logotype Delphine Lehuu


Psychopraticienne en thérapie brève  

Poissy

Aléas de la vie : comment les affronter pour vivre mieux ?

Que ce soit dans le cercle familial ou amical, dans la sphère professionnelle ou encore sur le plan amoureux, personne n’est épargné par les coups du sort. Mais parfois, trouver la force d’accepter la situation, de se relever et de continuer d’avancer peut sembler insurmontable. C’est là que la psychologie positive entre en jeu.



Pourquoi tant d’épreuves dans une vie ?

La vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Semée d’embûches, elle nous met sans cesse à l’épreuve. Là où nous pouvons nous rassurer, c’est que le malheur est universel. Décès, séparation, divorce, perte d’emploi, faillite d’une entreprise, déménagement forcé suite, par exemple, à une mutation... voilà autant d’événements auxquels nous pouvons potentiellement être confrontés. Si douloureuses soient-elles, ces expériences « rythment » notre existence. Elles sont censées nous aider à grandir, à nous forger. Il s’agit, en quelque sorte, d’un mal nécessaire.


Positiver malgré les circonstances, c’est possible...

Au-delà de la peine, de la colère ou de la frustration, d’autres sentiments peuvent s’entremêler et nous envahir suite à un événement déstabilisant ou traumatisant : peur, sentiment d’injustice, d’abandon, de culpabilité... À terme, tout ceci peut exposer à la dépression. Dans son ouvrage intitulé La thérapie du bonheur, Étienne Jalenques explique toutefois qu’en chaque situation négative — même la plus dramatique, — il y a du positif à retirer. Ce qui, lorsqu’on y réfléchit, n’est pas dénué de bon sens. Mais encore faut-il parvenir à rester optimiste et avoir la capacité de se reconstruire, en dépit du traumatisme. C’est ce que l’on appelle la résilience, ou capacité de résistance mentale.


La psychologie positive pour développer la résilience

Les expériences constructives vécues dans l’enfance et la personnalité d’un individu participent à rendre possible la résilience. Lorsque cela ne suffit pas — ou plus — à ôter le chagrin ou la douleur psychologique ressenti(e), laisser place à la parole aux côtés d’un professionnel de la psychologie peut être un véritable soulagement. C’est ce que je vous propose, au travers d’une thérapie brève centrée sur la psychologie positive. Objectif ? Vous libérer de vos émotions négatives et évacuer peu à peu vos craintes. Cela vous aidera à trouver le courage de reprendre le cours de votre vie, et à vivre celle-ci le plus sereinement possible. Il n’est jamais trop tard pour faire entrer à nouveau le bonheur et la joie dans votre quotidien !